Mions
Page mise à jour le  09 janvier 2017 par Pierre CHICO-SARRO

Mions au début du XIXeme Siècle


Le cadastre Napoléonien est composé d'un tableau d'assemblage et de sept feuilles pour diviser les trois sections de cette commune.  Le calage de ces sept feuilles n'a pas donné lieu à de grandes difficultées. la saisie de l'état des sections a été assurée par Madame Renée Pelegrini de Mémoire Miolande. Reste maintenant  à tracer les différentes parcelles et nous restons dans l'attente qu'un volontaire habitant Mions adhère à notre projet, à l'association RHEVE, et, avec nous, assure cette phase fondamentale et primordiale du travail. Sachant que le travail le plus ingrat et le plus long, celui de la saisie, est déjà réalisé. Bien sûr nous assurons la formation  pour le mode d'emploi du Logiciel ( voir page Atelier). Prenez contact avec nous.

Mions au début du XIXème siècle vu à travers le cadastre napoléonien

les données transmises par Mémoire Miolande ont été intégrées à la base de données et le traçage des parcelles vient d'être éffectué . nous sommes en mesure, maintenant de pouvoir présenter une vision de l'occupation des sols en 1832